Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Offres d’emploi/stage

OFFRE DE THESE en Science des Polymères

par webmestre - publié le , mis à jour le

Sujet : Synthèse et caractérisation des électrolytes solides hybrides (polymère/nanocharges) pour les batteries lithium métal
 
Lieu : Institut de Chimie Radicalaire - UMR 7273 – Equipe CROPS - Aix-Marseille Univ
Durée : 36 mois
Début souhaité : septembre 2018
 
Contexte du projet :

Dans le cadre d’un développement durable, les moyens de transport électriques sont amenés à se développer de manière significative. La partie la plus importante d’un véhicule électrique est la batterie, qui permet de stocker et de fournir de l’énergie nécessaire au fonctionnement du moteur. Parmi les différentes technologies de batteries, la batterie lithium métal est de loin la plus attractive en terme de densité d’énergie massique et volumique. Cependant le problème concernant ce type de batteries est lié à un phénomène de croissance dendritique qui se produit à la suite de cycles charge/décharge de la batterie. Ces dendrites peuvent traverser l’électrolyte et créer un court-circuit pouvant conduire à une perte de performance, voire même des explosions et des incendies. Pour surmonter cet inconvénient, de réels efforts de recherche ont été consacrés pour développer des électrolytes solides, permettant à la fois de jouer le rôle de conducteur ionique et de bloquer physiquement la croissance des dendrites. C’est précisément dans ce contexte que s’inscrit le sujet de thèse dont l’objectif principal consistera à concevoir, préparer et caractériser des électrolytes solides hybrides (polymère/nanocharges) pour les batteries lithium métal.
 
Mission : Le programme de travail du doctorant sera consacré au développement de nanocomposites électrolytes solides composés de nanocharges de taille, de forme et de nature différente dispersées dans une matrice de polymère conducteur ionique. Le premier volet de la thèse consistera en la modification chimique de surface des nanocharges et leur dispersion homogène dans un polymère conducteur ionique. Dans le deuxième volet, un travail de caractérisation approfondi des composites devra être mené pour établir la relation structurespropriétés.
Ce travail de thèse s’inscrit dans le cadre du projet ANR « SELPHy » en collaboration avec les laboratoires LLB (CEA Saclay) et LEPMI (INP Grenoble).
 
Profil : Le candidat recherché devra justifier d’un master en science des polymères assorti d’une solide expérience de chimie organique et d’une bonne maitrise des outils analytiques (RMN, CES, DSC, ATG, …). La connaissance des techniques de caractérisations électrochimiques notamment en spectroscopie d’impédance serait un atout.
 
Pour postuler à cette offre, envoyez votre candidature (CV + lettre de motivation) à Dr. Trang Phan (trang.phan@univ-amu.fr) avec copie à Dr. Didier Gigmes didier.gigmes@univamu.fr) avant le 31 mai 2018.